0
Votre panier

Chili

2 résultats affichés

Les premières vignes plantées par les conquistadors en Amérique du Sud le furent d’abord au Mexique, avant de s’étendre vers le sud pour atteindre le Chili en 1555.

Après l’indépendance en 1810, les vignerons chiliens décident de renouveler leur vignoble en plantant des cépages principalement français.

À la fin du XIXème siècle, de nombreux vignerons français sont venus s’implanter au Chili pour fuir la propagation du phylloxéra qui ravageait à cette période la majorité du vignoble français. Le Chili connaît alors un nouveau regain de dynamisme, apporté par des français désireux d’exporter leur savoir-faire de vinificateurs, et notamment le fameux “modèle bordelais”. Depuis, le Chili oscille entre la 6ème et la 10ème place dans le classement des plus gros pays producteurs de vin et sa réputation n’est plus à faire.

Comme la très grande majorité des pays du nouveau monde, le Chili propose des vins mono-cépages, avec notamment le cabernet sauvignon et le carmenère. Ce pays arrive à se distinguer de ses concurrents grâce à une tradition viticole ancienne et une situation géographique unique et favorable. La proximité avec la Cordillère des Andes qui chasse les nuages et régule les températures fait de ce vignoble un lieu idéal pour la culture de la vigne. Ces conditions engendrent des vins à la fois très aromatiques et portés sur la fraîcheur.

Pin It on Pinterest